Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je pars donc le matin la boule à l’estomac et avec pas mal de larmes que j’essaye de retenir devant la maison…

J’arrive dans ma chambre. C’est une chambre individuelle c’est dommage je pensais pouvoir papoter avec quelqu’un comme moi qui avait l’intention de se faire opérer… Mais il n’y a plus de place.

L’infirmière me donne le programme des 3 jours.
Pour aujourd’hui j’ai :

Test APA

Rendez vous avec des patients (opérés et non-opérés)

Radio du thorax

Echographie

Test APA : kezako ??

En fait je m’en aperçois vite car les 1er test sont fait dans le couloir avec les 1er patients.

C’est un espèce de test d’effort, de souplesse et d’équilibre.

Dans un 1er temps il vérifie s vous arrivez à mettre vos mains par terre sans plier les jambes. J’arrive encore à le faire heureusement J

Puis il vous demande de vous mettre sur 1 jambe en équilibre et de tenir le max de temps… et là quelque soit la jambe je tiens moins de 10 secondes. Je suis donc sujette à tomber très souvent mais je le savais déjà.

Dernier test : Marcher dans le couloir pendant 6 minutes pour savoir combien de mètre on fait et savoir quel est notre niveau de fatigue. J’ai marché 530 m mais en marchant vraiment tranquille comme si j’étais dans la rue.

Voila le test est terminé. RAS

2e rendez vous de la matinée : Rendez vous avec des patients.

Le p’tit groupe est sympathique. On se parle tous assez facilement. Pratiquement tout le monde veut partir sur une Sleeve. Sauf 1 jeune fille de 27 ans qui hésite avec un anneau car elle a peur de maigrir trop rapidement et de ne plus se reconnaître.

Moi bizarrement ça me fait pas peur du tout car même avec 40 kg de moins je pense que je serais toujours « moi »…

Un ancien opéré depuis 6 mois est là pour nous montrer tous les avantages et mêmes les risques de l’opération. Son épouse s’est fait opérer d’un By pass. Elle a eu des complications (une fistule/ une fuite qui a nécessité qu’on la réopère) mais malgré tout ils ne regrettent ni l’un ni l’autre.

Il nous explique que c’est ultra important de se bouger avant l’opération et également de maigrir. L’opération n’est pas magique tout le monde le dit.

C’est un grand coup de pouce car notre opération est réduit au maximum donc on ne peut pas manger +. Mais il faut combattre nos démons. Savoir pouvoir on mange autant.

C’est une psychologue qui gère et anime la réunion je la verrais également le dernier jour avant la sortie.

Il nous parle de l’association Grapeos qui regroupent des opérés et des gens qui vont se faire opérer. Le groupe fait régulièrement des marches, de l’aquagym et même des p’tites sorties. Chacun va à son rythme ça a l’air sympa de pouvoir s’entraider.

Je comprends qu’il va falloir que je fasse une réelle rééducation au niveau alimentaire. C’est certain. Pas de restriction comme dans tous les régimes que j’ai pu faire mais avoir une logique. Il faut comprendre comment bien manger c’est important. Même weight watchers pour eux n’est pas un bon exemple car on est entre guillemet (car je ne l’ai jamais ressentie) humilié toutes les semaines à se peser devant tout le monde. On est montré du doigt si on a pris du poids, il y a des aliments rouges si on ne doit pas les prendre etc etc… bref ce n’est pas la philosophie idéale. Et en même temps j’ai beaucoup aimé être suivi par weight watchers. Je pense d’ailleurs que j’irais avant l’opération pour perdre quelques kilos qui sont nécessaires.

Voila ça fait du bien de papoter en live avec des futures opérés (qui ont la même hâte que moi). Tout le monde repars chez eux et moi je remonte dans ma chambre car je dois attendre maintenant la radio du thorax et l’écho abdominale.
Je vous raconte pas comment j’ai faim et je dois rester à jeun jusqu’à la fin des tests.

On vient enfin me chercher vers 15H pour faire la radio du thorax.

Le personnel à cet endroit n’est pas super sympathique. 1 des 2 gars sur place me demande d’enlever mon soutien gorge et de me mettre sur la machine et de bien souffler…
3 mn après c’est fait. RAS….

J’ai eu l’impression d’être du bétail ça a commencé à me faire flipper…

15 mn d’attente et on m’appelle pour l’écho abdominale. Ca m’a fait drôle car ayant accouché il y a 1 an ça m’a rappelé des super souvenirs qu’on me ré applique ce fameux gel collant sur le ventre…

Il regarde la grosseur du foie, les reins, il vérifie si il n’y a pas d'hernie.

Visiblement tout va bien rien de spécial par rapport à ma pathologie.

Je peux retourner à ma chambre pour enfin manger (je réclame d’ailleurs un plateau repas…et l’infirmière me ramène mon plateau réchauffé : du veau avec des frittes .. je pensais que ça allait être dégueulasse mais non je me suis régalée tellement j’avais faim.

Il est 16h j’ai fini mon 1er plateau.
17H45 mon 2e plateau arrive c’est le repas du soir mdr

Je garde le dessert et le pain pour le manger plus tard car je vais devoir être à jeun à partir de minuit pour la fibro qui aura lieu le lendemain.

Tag(s) : #3 jours Hospitalisation

Partager cet article

Repost 0